La Seconde guerre mondiale - connaissances

Titre 2gm autre 2

Connaissances

Pourquoi la Seconde guerre mondiale est-elle une guerre d’anéantissement ?

I. Un affrontement planétaire

 

Chrono

 

Carte 1

 

Carte 2

 

 

Carte 3

 

II. Une guerre totale et d’anéantissement

A. Une guerre idéologique

Les populations européennes sont soumises à l’idéologie nazie. A l’Est, le communisme et le nazisme s’opposent.Les Alliés mènent une guerre au nom des droits de l’Homme et de la démocratie (Charte de l’Atlantique, 14 août 1941).La propagande joue un rôle essentiel, à la fois pour soutenir le moral des populations et pour anéantir l’ennemi.

B. Une mobilisation économique

Les Etats mettent en place une économie de guerre. Les forces de l’Axe pillent les ressources des pays occupés (réquisitions) et imposent le travail forcé.

Les Alliés emploient des millions de personnes dans les usines de guerre. La recherche scientifique est également mise à contribution pour développer des armes nouvelles (radars, fusées allemandes, bombes atomiques).

III. Les crimes de masse

A. La « terreur organisée » et les ghettos

Dès leur arrivée au pouvoir en 1933, Hitler et les nazis persécutent les Juifs en Allemagne : lois de Nuremberg, boycotts, discriminations (étoile juive), déportations dans les camps de concentration (1940).

A partir de 1940, les Juifs polonais sont regroupés dans des ghettos (quartiers juifs de Cracovie, Varsovie) dans lesquels ils meurent de faim, de maladies...

Dès juin 1941, des unités mobiles de tuerie, les Einsatzgruppen, fusillent en masse au bord de fosses communes les Juifs et les Tsiganes dans les territoires soviétiques.

B. Le génocide des Juifs et des Tsiganes

En 1942, lors de la conférence de Wannsee, les nazis mettent en place la « Solution finale » et planifient le génocide des Juifs et Tsiganes.

Les Juifs des ghettos sont déportés en train vers les camps de mise à mort (Auschwitz, Treblinka...) à l’Est du Reich (en Pologne).

Dès l’arrivée des convois, les déportés sont triés : les inaptes au travail (femmes, enfants, personnes âgées) sont exterminés dans les chambres à gaz, puis incinérés par les Sonderkommando dans des fours crématoires ou des fosses communes. Ceux qui travaillent sont exploités jusqu’à leur mort, de faim, de maladies, d’épuisement...

La Shoah a fait près de 6 millions de morts (+ de la moitié des Juifs européens). Il faut ajouter près de 250 000 Tsiganes exterminés (1/3 des Tsiganes européens).

 

 

 

 

Au total, la 2nde GM a fait entre 50 et 60 millions de morts, dont une majorité de civils. L’Europe est particulièrement dévastée (villes détruites). Les populations sont traumatisées par les atrocités de la guerre (bombardements atomiques, génocide..).

Les dirigeants nazis sont jugés au cours des procès de Nuremberg (1945-1946) pour crimes contre l’humanité.

 

  • 2 votes. Moyenne 5 sur 5.