Les débuts de l'islam - connaissances

ISLAM : UNE RELIGION, UN EMPIRE

Comment s’est construite une religion comme l’islam ?

A quelle civilisation donne-t-elle naissance ?

 

Au VIIᵉ siècle, un marchand de La Mecque (Arabie), Mahomet affirme être le dernier prophète d’un dieu unique, Allah. Il enseigne une nouvelle religion : l’islam.

 

I. La naissance et l’expansion de l’islam

 

Au VIIᵉ siècle, de nombreux marchands caravaniers à l’existence semi-nomade vivent dans la péninsule* arabique. Les villes (La Mecque, Médine) permettent le commerce et la rencontre entre différentes cultures. Les Arabes* sont alors majoritairement polythéistes, et côtoient le judaïsme et le christianisme.

Mahomet ou Muhammad (« digne de louanges ») est né vers 571 à La Mecque en Arabie.

Vers 610, il aurait reçu une révélation : l’Ange Gabriel lui annonce que Dieu, Allah, fait de lui un nouveau prophète* et l’envoie prêcher une nouvelle religion monothéiste : lislam (« soumission à Dieu »).

Les Mecquois (habitants de la Mecque) sont hostiles à cette nouvelle religion et Mahomet est obligé de fuir à Médine en 622 : c’est l’Hégire (de l’arabe « hijra » : émigration), qui marque le début du calendrier musulman. En 630, il parvient à conquérir La Mecque qui devient la ville sainte de l’islam.

Le Coran* indique aux musulmans leurs obligations, notamment les plus importantes, « les cinq piliers » :      la prière, la profession de foi, l’aumône, le Ramadan et le pèlerinage à La Mecque.

 

5 piliers islam autre 2

 

À la mort de Mahomet, en 632, une grande partie de l’Arabie s’est convertie à l’islam. Les personnes qui croient en l’islam sont les musulmans.

 

La conquête et la conversion de nouvelles terres sont faites par les successeurs de Mahomet, les califes : c’est le jihâd*.

 

II. La civilisation arabo-musulmane

 

L’empire arabo-musulman est dirigé par un calife* (ex : Haroun al-Rachid) aidé par un vizir (ministre) et des émirs (gouverneur).

D’un point de vue religieux, les musulmans sont divisés entre chiites et sunnites.

 

Les villes arabo-musulmanes (ex : Bagdad, Damas) s’organisent autour de la mosquée (minaret*, qibla*, mihrab*, imam*, muezzin*) et du palais du calife. Elles ont aussi des fonctions commerciales (ex : souks) et de loisirs (ex : hammams).

Le monde musulman est en position de carrefour entre trois continents (Europe, Asie, Afrique).

Les savants musulmans sont réputés dans la médecine, les mathématiques, la géographie et l’astronomie (ex : invention de l’astrolabe).

Vocabulaire

Péninsule : avancée de terre dans la mer

Arabe : au départ, personne qui vit en Arabie, puis dans un pays de langue arabe (Afrique du Nord, Proche-Orient).

Prophète : homme chargé par Dieu de transmettre ses paroles

Coran : livre sacré des musulmans (récitation en arabe)

Jihâd : combat pour défendre et renforcer l’islam.

Calife : chef politique, religieux et militaire.

Minaret : tour d’où le muezzin* lance son appel à la prière

Qibla : mur qui indique la direction de La Mecque

Mihrab : espace creusé dans le mur symbolisant la présence de Mahomet

Imam : « guide » (en arabe) qui dirige la prière tous les jours (le vendredi plus important)

Muezzin : religieux qui lance l’appel à la prière

Date de dernière mise à jour : 03/11/2021

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.