Aménager pour réduire les inégalités territoriales

Connaissances

Aménager pour réduire les inégalités

Comment des aménagements peuvent-ils contribuer à réduire les inégalités entre les territoires français ?

 

I. Un aménagement, le Louvre-Lens

 

voir étude de cas

 

II. Inégalités et aménagement du territoire français

 

Organigramme amenager

 

Prospective : démarche qui consiste à imaginer différents scénarios pour les territoires.
Compétitivité : capacité d’un acteur ou d’un secteur économique à résister à la concurrence.

 

 

  • L’organisation de la France est dominée par Paris, seule ville mondiale, et par les métropoles régionales qui concentrent les activités et les richesses.

 

  • La mondialisation accentue les inégalités. Les régions frontalières à proximité de la mégalopole européenne et les façades littorales profitent de la situation d’interface pour se développer tandis que les espaces ruraux, mal intégrés aux réseaux, sont en déprise.

 

  • Les espaces ruraux sont soutenus par une politique de zones de revitalisation rurale (ZRR) pour limiter leur déclin économique et démographique.

 

  • Les politiques publiques souhaitent garantir les déplacements des populations : elles financent des transports en commun.

 

  • Pour rapprocher les territoires, l’UE et la France aménagent des lignes ferroviaires à grande vitesse (LGV).

 

  • Une politique urbaine vise à améliorer la vie dans certains quartiers pauvres des grandes villes où la mixité sociale* est très faible.

 

  • L’UE est le premier financeur de l’aménagement du territoire français. Les collectivités territoriales sont des acteurs de plus impliqués. La décentralisation* donne aux régions françaises des compétences plus grandes en matière d’aménagement du territoire : gestion des lycées, transports ferroviaires…

 

  • Les habitants sont aussi des acteurs influents dans l’aménagement local (enquêtes publiques, conseils de quartiers).

 

Date de dernière mise à jour : 06/04/2021

  • 2 votes. Moyenne 3 sur 5.