Lexique en Troisième

Histoire

A

Alternance : changement de majorité gouvernementale, généralement entre la droite et la gauche.

American way of life : mode de vie américain, fondé sur la société de consommation et le respect des libertés individuelles.

Antiparlementarisme : opposition au régime parlementaire, accusé de favoriser l’instabilité gouvernementale et la corruption.

Approfondissement : renforcement des politiques communes permettant d’accroitre la solidarité et l’intégration européenne (domaines économiques, énergétiques, puis agricoles, culturels, monétaires).

Armistice : arrêt des combats.

Arrière : régions dans lesquelles on ne se bat pas (en arrière du front).

Artillerie : utilisation des canons.

Assimilation : fait pour une population d’adopter le mode de vie d’une autre population.

 

B

Belligérant : participant à la guerre.

Bloc : coalition d’États alliés partageant la même idéologie.

Blocus : isolement d’un territoire dans le but de couper l’accès à tout ravitaillement.

Bolcheviks : militants du parti ouvrier social-démocrate fondé par Lénine, favorables à une révolution communiste.

BRICS : voir « Puissance émergente ».

 

C

Capitulation : acte militaire par lequel un pays ou une armée reconnait sa défaite et se rend.

Censure : intervention de l’État visant à contrôler la diffusion de l’information et à interdire les idées ou nouvelles jugées dangereuses.

Centre de mise à mort ou camp d’extermination : camp destiné à l’extermination immédiate des Juifs et des Tziganes.

Chancelier : chef du gouvernement en Allemagne.

Cohabitation : partage du pouvoir entre un président et un Premier ministre qui appartiennent à des tendances politiques opposées. Collaboration : coopération avec l’occupant nazi.

Collectivisation des terres : mise en commun des terres agricoles dans de grandes exploitations collectives.

Colonie : territoire occupé, administré et exploité par un État étranger.

Communauté économique européenne (CEE) : fondée en 1957 par les traités de Rome, elle organise un marché commun.

Communauté européenne du charbon et de l’acier (CECA) : marché commun du charbon et de l’acier entre les six États membres (1951).

Communisme : idéologie qui veut créer une société sans classe sociale et dans laquelle la propriété privée est abolie.

Conseil national de la Résistance (CNR) : union de la Résistance (mouvements, partis et syndicats de la Résistance intérieure), créée en 1943 par Jean Moulin.

Constitution : ensemble de lois fixant les règles de fonctionnement du pouvoir au sein d’un État.

Crime contre l’humanité : actes inhumains et persécutions commis de façon systématique contre une population.

Culte de la personnalité : pratiques diverses (éloges, diffusion de portraits, etc.) qui poussent à considérer un homme comme un héros, un surhomme.

 

D

Daech ou État islamique : organisation djihadiste et terroriste qui veut rétablir un califat dans les territoires qu’il domine, en Syrie et en Irak.

Débâcle : expression désignant la défaite rapide de l’armée française face aux armées allemandes, en mai et juin 1940.

Décolonisation : processus par lequel une colonie accède à l’indépendance.

Démocratie : régime politique dans lequel le pouvoir appartient au peuple.

Démocratie sociale : régime politique qui, en plus de donner le pou- voir au peuple, essaie de mettre en œuvre une meilleure répartition des richesses.

Déportation : déplacement forcé d’une population ou de prisonniers vers une région isolée ou dans des camps.

Détente : période d’apaisement entre les États-Unis et l’URSS.

Dissolution : acte du président qui met fin au mandat de l’Assemblée nationale et convoque de nouvelles élections législatives.

 

E

Économie de guerre : ensemble des mesures prises par l’État afin de mettre l’économie au service de la guerre.

Einsatzgruppen : unités de soldats SS et de policiers allemands chargés d’arrêter et d’exécuter les Juifs dans les territoires soviétiques occupés.

Élargissement : adhésion de nouveaux États membres à la CEE (Communauté économique européenne) puis à l’UE (Union européenne).

Élections législatives : élections des députés à l’Assemblée nationale. Embrigadement : contrôle de la pensée et des opinions, par la propagande et l’éducation.

Endiguement : politique qui vise à contenir l’expansion du communisme.

Épuration : ensemble des traitements visant à punir les personnes accusées d’avoir collaboré avec l’ennemi.

Équilibre de la terreur : les États-Unis se dotent de l’arme nucléaire en 1945, l’URSS en 1949. Les deux Grands se livrent alors à une course à l’armement, pour détenir la même puissance militaire et se dissuader mutuellement de toute attaque.

État : autorité politique exercée sur un territoire, délimité par des frontières.

État français : nom officiel du régime politique de la France, sous l’autorité du maréchal Pétain de 1940 à 1944 (aussi appelé « le régime de Vichy »).

Euroscepticisme : fait de mettre en doute l’utilité de l’Union européenne.

Exode : devant l’avancée des troupes allemandes, plus de 8 millions de Français fuient vers le Sud en mai et juin 1940.

 

F

Faubourg : quartier situé hors de l’enceinte d’une ville.

FLN : mouvement indépendantiste algérien (Front de libération nationale).

Forces françaises de l’intérieur (FFI) : regroupement de l’ensemble des groupes armés de la Résistance intérieure à partir de 1944.

Forces françaises libres (FFL) : nom donné aux troupes de la Résistance basées à Londres (la France libre). Elles combattent aux côtés des Alliés.

Front : zone dans laquelle les combats ont lieu.

Front populaire : alliance électorale des grands partis de gauche en France entre 1935 et 1938 (parti communiste, SFIO et parti radical-socialiste).

Futurisme : mouvement littéraire et artistique européen du début du XXe siècle, qui cherche à représenter le monde moderne, en particulier les machines, les villes, la vitesse.

 

G

Ghetto : quartier fermé destiné à isoler une communauté.

Glasnost : programme de réformes pour abolir la censure et rendre la liberté de pensée et d’expression, y compris dans le domaine écono- mique (« transparence », en russe).

Gouvernement provisoire de la République française (GPRF) : gouvernement qui dirige la France de juin 1944 jusqu’au début de la IVe République (octobre 1946).

Grande Dépression : crise économique qui débute en 1929 à New York et se propage en Europe au début des années 1930.

Guerre d’anéantissement : conflit qui se caractérise par la volonté d’anéantir toutes les capacités humaines et matérielles de l’ennemi, et de briser toute capacité de résistance.

Guerre civile : conflit entre les habitants d’un même pays.

Guerre de mouvement : stratégie militaire de déplacements rapides des armées (offensives).

Guerre de position : stratégie militaire défensive visant à maintenir les positions, en s’installant dans des tranchées.

Guerre froide : affrontement idéologique entre les États-Unis et l’URSS. Les deux superpuissances s’opposent par alliés interposés, sans aucun conflit direct entre eux.

Guerre idéologique : guerre dans laquelle les belligérants veulent imposer leur vision du monde.

Guerre mondiale : conflit qui implique des États de plusieurs continents. En 1914, la guerre débute en Europe, puis entraine les États-Unis et le Moyen-Orient. Des soldats coloniaux (Afrique, Asie) sont mobilisés dès le début du conflit. Des batailles ont également lieu dans l’Atlantique.

Guerre totale : mobilisation humaine, économique, culturelle et morale de toute la société pour gagner la guerre.

 

H

Harki : soldat algérien qui combat aux côtés de l’armée française pendant la guerre d’Algérie.

I

Idéologie : ensemble d’idées politiques, économiques et sociales qui constituent une vision du monde et guident le choix d’un système politique.

Image d’Épinal : image faite en série par la gravure sur bois. Elle se développe à partir du XVIe siècle et connait un succès considérable au XIXe siècle, notamment dans les campagnes où elle est distribuée par des colporteurs.

Impérialisme : tendance d’un État à imposer à d’autres États sa domination politique ou économique.

Institutions : organismes de fonctionnement de l’État (Parlement, présidence de la République, etc.).

 

K

Kolkhoze : exploitation agricole appartenant à un groupe de paysans, qui mettent en commun leurs terres, leur bétail et leurs outils.

Koulak : paysan aisé opposé à la collectivisation.

 

L

Libération : entre 1944 et 1945, période marquée par la fin de l’occupation allemande, la chute du régime de Vichy et le rétablissement de la République.

Libertés communales : association qui s’oppose à la République avec une organisation souvent paramilitaire.

 

M

Maquis : région isolée, souvent en montagne ou dans des zones à la végétation dense, servant de base arrière d’opération pour un groupe de résistants.

Marché commun : union économique de pays où les biens, les services, les capitaux et les personnes circulent librement (sans barrière douanière).

Métropole : pays qui a conquis des territoires outre-mer afin d’en exploiter les richesses.

Milice : organisation policière créée en 1943 par le régime de Vichy pour traquer les Juifs, les réfractaires au STO et les résistants.

Monde bipolaire : division du monde autour de deux grandes puissances.

Monde multipolaire : monde dans lequel les relations entre pays sont organisées autour de plusieurs puissances.

Monde unipolaire : domination du monde par une seule superpuissance : les États-Unis, à la fin de la guerre froide.

Mouvement nationaliste : organisation qui se bat pour l’indépendance de son pays et sa constitution en nation.

 

N

Nationalisation : prise de contrôle d’une entreprise privée par l’État.

Nazisme : idéologie raciste, antisémite, agressive et totalitaire élaborée par Hitler.

Néocolonialisme : domination économique des pays pauvres par les pays riches après leur accès à l’indépendance.

Non-alignement : refus de rentrer dans la logique des blocs imposée par la guerre froide.

 

O

Occupation : période pendant laquelle la France est occupée par l’Allemagne (de l’armistice du 22 juin 1940 à la Libération progressive du territoire national, entre 1944 et 1945).

OTAN : organisation militaire qui rassemble les États-Unis et les pays d’Europe de l’Ouest, depuis 1949 (Organisation du traité de l’Atlantique Nord).

 

P

Parlement : l’Assemblée nationale et le Sénat, qui détiennent le pouvoir législatif.

Parti politique : organisation qui rassemble des citoyens unis par les mêmes idées politiques, dans le but d’exercer le pouvoir.

Parti socialiste (PS) : parti de gauche qui succède à la SFIO en 1971.

Parti unique : seul parti politique autorisé dans un régime totalitaire. Il contrôle étroitement l’État.

Pays fondateurs de l’Europe : six pays sont à l’origine de la construction européenne. Ils sont réunis dès 1951 dans une première organisation, la CECA.

Pères fondateurs : nom donné aux principaux initiateurs de la construction européenne dans les années 1950.

Perestroïka : programme de réformes pour améliorer l’économie soviétique et augmenter le niveau de vie (« restructuration », en russe).

Pied-noir : terme qui désigne un Européen qui vivait en Algérie sous autorité coloniale.

Plan Marshall : aide financière apportée par les États-Unis aux pays d’Europe après la guerre.

« Printemps arabes » : vastes mouvements de révolte dans le monde arabe ayant abouti au renversement de plusieurs dictateurs.

Projet européen : volonté d’unifier politiquement le continent européen.

Propagande : communication destinée à répandre certaines idées dans l’opinion publique. L’expression « bourrage de crâne » apparait en 1914.

Puissance émergente : pays dont l’économie se développe rapidement et où le niveau de vie moyen progresse. Parmi eux, les BRICS désignent le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud.

 

Q

Quinquennat : mandat du président de la République exercé pour cinq ans. Il remplace le septennat (sept ans).

 

R

RDA : République démocratique allemande. État est-allemand fondé le 7 octobre 1949 (capitale : Berlin-Est), allié du bloc soviétique.

Référendum : vote par lequel le peuple répond à une question par oui ou par non.

Régime autoritaire : régime politique dans lequel une seule personne concentre beaucoup de pouvoirs.

Régime de Vichy : nom donné à l’État français du maréchal Pétain. Celui-ci met en œuvre une politique autoritaire, conservatrice, antirépublicaine et antisémite.

Régime parlementaire : régime politique dans lequel l’essentiel des pouvoirs est détenu par le Parlement, qui exerce le pouvoir législatif.

Régime totalitaire : dictature qui contrôle l’ensemble de la société, au moyen d’un parti unique, de la terreur, de la propagande, du contrôle de l’économie.

Reich : « empire », en allemand.

République : littéralement, « ce qui appartient à tous ». En France, le régime républicain a presque toujours été associé au suffrage universel et à la démocratie.

Réseau : organisation clandestine de la Résistance intérieure menant des activités de sabotage, de renseignement ou d’évasion.

Résistance : ensemble des organisations clandestines luttant contre l’occupation allemande pendant la Seconde Guerre mondiale.

RFA : République fédérale d’Allemagne. État ouest-allemand fondé le 23 mai 1949 (capitale : Bonn), allié du bloc américain.

Rideau de fer : expression utilisée par Winston Churchill en 1946 pour désigner le partage de l’Europe sous l’influence des deux blocs.

Rigueur : politique économique de réduction des dépenses de l’État.

 

S

Satellisation : domination de pays d’Europe de l’Est (les États satellites) qui deviennent dépendants de l’URSS.

Sécurité sociale : organisme qui garantit aux citoyens une aide dans le paiement des charges liées à la famille, à la santé et à la vieillesse.

Service du travail obligatoire (STO) : réquisition et envoi de jeunes travailleurs français vers l’Allemagne, à partir de 1943.

Shoah : mot hébreu signifiant « catastrophe », utilisé pour désigner l’extermination des Juifs européens.

SMIC : niveau minimum du salaire horaire fixé par l’État.

Solution finale : expression employée par les nazis pour désigner l’extermination des Juifs entre 1942 et 1945.

Soviet : « conseil » mis en place pendant la révolution russe, rassemblant des ouvriers, des paysans et des soldats.

 

T

Terreur : climat de peur permanente qu’instaurent les régimes totalitaires pour maintenir leur pouvoir sur la population. Toute personne jugée « socialement nuisible » peut être arrêtée, déportée dans un camp ou exécutée.

Terrorisme : actions violentes destinées à terroriser une population pour atteindre un but politique.

Tiers-monde : pays pauvres qui souhaitent n’appartenir à aucun des deux blocs pendant la guerre froide (l’expression est créée en référence au tiers état sous l’Ancien Régime en France).

Traité de Versailles : le traité de Versailles met fin à la Première Guerre mondiale. Il est signé le 28 juin 1919 entre les représentants de l’Entente et l’Empire allemand, dans la galerie des Glaces du château.

Tranchées : ensemble de fossés creusés dans la terre, dans lesquels les soldats vivent et combattent. Reliées entre elles par des boyaux, les tranchées forment un réseau parallèle. Les tranchées ennemies sont séparées par un no man’s land.

Tziganes : populations d’Europe, de tradition nomade.

 

V

Victory Program : programme d’économie de guerre lancé par le président des États-Unis Roosevelt en janvier 1942.

Violence de masse : violences extrêmes exercées à grande échelle contre les militaires et les civils.

Géographie

A

Acteur : en géographie, désigne une personne ou un ensemble de personnes qui agissent sur l’espace par leurs décisions et leur modes de vie.

Agglomération : ensemble urbain composé d’une ville-centre et de ses banlieues.

Agriculture productiviste : agriculture qui recherche une production maximale et des rendements élevés.

Aire urbaine : espace constitué du pôle urbain (ville-centre et ses banlieues) et de la couronne périurbaine (les communes périurbaines).

Aménagement : action qui consiste à transformer l’espace pour répondre aux besoins des habitants.

C

Collectivités territoriales : régions, départements et communes. Elles ont des compétences (pour exercer un pouvoir de décision) et un budget.

Conflit d’acteurs : opposition entre différents acteurs autour de l’utilisation d’un espace ou d’une ressource.

Conseil régional : assemblée d’élus qui gèrent la région.

Continuité territoriale : principe visant à fournir les mêmes prestations et les mêmes services, notamment en matière d’aménagement, à tous les habitants d’un territoire.

Contrainte : élément qui limite et rend difficiles les activités humaines.

Croissance urbaine : augmentation de la population des villes.

Culture maraichère : culture intensive de légumes, de certains fruits et de fleurs.

Cyclone : très forte tempête en zone tropicale.

 

D

Décentralisation : processus par lequel l’État transfère certaines compétences aux collectivités territoriales (région, département, commune).

Déconcentration industrielle : transfert d’activités industrielles de la région parisienne vers les autres régions.

DROM : type de collectivité territoriale française. Les DROM disposent du même statut qu’un département ou une région métropolitaine.

 

E

Espace Schengen : espace de libre circulation des personnes entre des États européens.

Étalement urbain : augmentation de la superficie des espaces urbains due au développement d’un habitat peu dense (maisons individuelles) et la généralisation de l’automobile.

Eurorégion : région formée de territoires frontaliers de plusieurs États européens, dans laquelle se multiplient les projets transfrontaliers.

Euroscepticisme : fait de mettre en doute l’utilité ou la viabilité de l’UE.

Expatrié : personne résidant dans un autre pays que son pays d’origine.

 

F

Firme transnationale (FTN) : grande entreprise qui déploie son activité à l’échelle mondiale, en étant présente dans plusieurs États (au minimum cinq) en plus de celui d’origine.

Fracture sociale : fortes inégalités économiques et sociales entre les habitants d’un territoire.

Francophonie : ensemble des personnes et des pays parlant le français.

 

G

G8 : réunion des huit plus grandes puissances économiques mondiales.

Gentrification : transformation d’un quartier urbain ancien au profit de populations aisées.

 

I

Industrie agroalimentaire : industrie qui transforme la production de l’agriculture et de la pêche en de nouveaux produits alimentaires.

Irrigation : aménagement permettant d’acheminer de l’eau dans un champ cultivé.

 

L

Ligne à grande vitesse (LGV) : voie permettant la circulation des trains à grande vitesse (TGV).

 

M

Marché d’intérêt national (MIN) : marché de gros (c’est-à-dire un marché auquel seuls les revendeurs ont accès) soutenu par les pouvoirs publics.

Mégalopole européenne : espace densément peuplé et fortement urbanisé, qui concentre les flux les plus importants en Europe.

Métropole : ce terme désigne le territoire continental français pour le distinguer des territoires ultramarins. Il peut aussi définir une ville qui concentre des fonctions de commandement et exerce une attraction sur le territoire environnant.

Métropolisation : concentration des activités et des pouvoirs dans les plus grandes villes.

Migrations pendulaires : déplacements quotidiens entre le lieu de résidence et le lieu de travail.

Milieu : ensemble des éléments physiques (climat, relief, etc.) et humains qui constituent notre cadre de vie.

Mondialisation : ensemble de relations (économiques, culturelles, etc.) mettant en contact les différents espaces de la planète.

 

N

Néoruraux : personnes venues des villes qui s’installent à la campagne à la recherche de meilleures conditions de vie.

 

P

Parc naturel : espace de protection de la nature et de préservation du patrimoine. L’habitat et les activités économiques y sont encadrées.

Périurbanisation : diffusion de l’urbanisation dans un espace encore rural.

Pôle de compétitivité : association d’entreprises, de centres de recherche et d’établissements de formation, encouragés par l’État, qui travaillent en commun.

Politique agricole commune (PAC) : politique mise en place par l’UE dans les années 1960 pour augmenter la production agricole. Elle vise aujourd’hui à soutenir les agriculteurs et à préserver l’environnement.

Politique d’aménagement du territoire : ensemble de mesures pour organiser la répartition des hommes, des activités et des équipements sur un espace.

Politique de la ville : politique mise en place par les pouvoirs publics dans les quartiers défavorisés pour réduire les inégalités.


Politique régionale : aides financières pour réduire les inégalités de richesse entre les régions de l’UE.

Produit intérieur brut (PIB) : indicateur qui permet de calculer la richesse produite en un an sur un territoire.

Puissance : État ou territoire qui se distingue par son poids territorial, économique et démographique, ainsi que par son influence militaire, diplomatique et culturelle.

 

R

Région ultrapériphérique (RUP) : territoire marqué par un éloignement par rapport au continent européen et des difficultés économiques. Les RUP font l’objet d’aides spécifiques.

Réseau transeuropéen de transports : projets de construction d’infrastructures de transport dans l’UE pour favoriser les échanges entre les pays membres.

Ressource : richesse fournie par la nature et qui peut être utilisée par les hommes.

 

S

Sédimentation : processus d’accumulation de petits fragments solides (sable, boue, etc.) déposés par l’eau ou le vent.

Services : activités qui ne produisent pas de biens matériels. On parle aussi de secteur tertiaire (commerce, transport, finance, enseignement, médecine, recherche, etc.).

 

T

Technopôle : parc d’activités de haute technologie associé à des centres de recherche et d’enseignement supérieur.

Territoires ultramarins : ensemble des territoires d’outremer.

Tertiarisation : transformation de l’économie vers des activités de services et de recherche.

Tourisme : déplacement de loisir entrainant un changement temporaire de résidence.

Tourisme vert : tourisme centré sur la découverte de la nature et res- pectueux de l’environnement.

 

Z

Zone économique exclusive (ZEE) : zone de 200 milles marins (environ 370 km) au large d’un État dans laquelle l’exploitation des ressources lui revient.

Zone euro : pays ayant adopté l’euro comme monnaie unique.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 27/04/2021